• Port du masque obligatoire à l'accueil du Syndicat d'Initiative
  • Nous sommes ouverts le samedi de 9h à 12h
  • Nous sommes ouverts du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h
  • Nous sommes ouverts le lundi de 14h à 18h

Maelström

[Théâtre] 17 février 2021

Description détaillée

Maelström

de Fabrice Melquiot

par le théâtre du Rivage

Mercredi 17 Février 2021 | 15h

Durée : 70mn
Tarif: D
à partir de 14 ans

La rage de vivre habite ce spectacle immersif autour du handicap et de l’isolement. Isolée derrière une vitre, comme celle d’un abribus ou d’un hall de gare, elle va et vient, soliloque, se cogne, s’essouffle à regarder la vie passer de l’autre côté… Véra a 14 ans, n’entend pas, et débranche souvent ses implants auditifs. Adolescente tout en violence rentrée, fragile et perdue, elle s’est coupée du monde, avide pourtant d’y trouver sa place. La mise en scène rythmée de Pascale Daniel-Lacombe nous plonge dans le désordre intérieur de Véra, incarnée avec force et vérité par une magnifique comédienne. Casque sur les oreilles et face à un dispositif de rails coulissants, le spectateur entend comme elle, dans une espèce de brouillard sonore, transporté comme elle dans un tourbillon d’émotions.  Une expérience vertigineuse et bouleversante !

 

info spectacle

Expérience incroyablement réelle, inédite, exceptionnelle, chaque spectateur sera muni d’un casque audio pour  « se mettre à la place » d’une personne sourde ou  malentendante afin d’imaginer ce qu’elle entend  et/ou ressent. Loin du voyeurisme, c’est ici réellement  une plongée au coeur de ce handicap qui est proposé.

Le saviez-vous ?

Un maelstrom, ou maelström, est un puissant tourbillon qui se forme dans une étendue d’eau. Il peut être créé par un courant de marée ou par le courant d’un fleuve. La puissance des tourbillons des marées tend à être exagérée, jusqu’à prendre les proportions mythiques d’entonnoirs dont aucun bateau ne pourrait sortir. Ce phénomène est souvent décrit par les personnes malentendantes pour décrire réellement ce qu’elles vivent au quotidien.